L'abus de buzz est bon pour la santé
jeudi 17 janvier 2019

Amy Winehouse : L’alcool l’a tuer

Potins people - Le 26 octobre 2011

Le jour de sa mort, cela faisait trois semaines que la chanteuse Amy Winehouse n’avait pas bu.

La soirée du décès de la chanteuse, elle avait replongé dans l’alcool mais n’avait pas toucher à la drogue.

Après trois mois d’enquête, le médecin légiste confirme que la chanteuse Amy Winehouse est décédé d’une consommation trop élevé d’alcool.

Tout le monde peut enfin faire le deuil d’une très grande artiste.

Commentaires

4 Messages de forum

Ajouter un commentaire


Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)
  • [Se connecter]

Voir plus d'articles